Les féculents font il grossir? Préjugé ou réalité

En pleine période de régime ? Il est souvent tellement difficile de démêler le vrai du faux en ce qui concerne les bonnes habitudes alimentaires. Si certains entre dans des régimes drastiques en bannissant certains aliments d’autres souhaitent équilibrer leur alimentation sur la durée. Car si les régimes restrictifs vous apporte souvent un résultat visible en peu de temps, ils s’ensuivent bien souvent d’un effet yoyo. Pour éviter les privations et les carences, il est important de manger de tout dans des quantités raisonnable et bien évidemment de pratiquer une activité sportive.

Les féculents entre ils dans la tendance healthy?

Le rééquilibrage alimentaire envahit la toile avec des photos de plats 100% healthy où chaque apport est calculé. Dans le cadre de régime, les idées reçues ont la vie dure et notamment pour les féculents, mais sont ils coupables de la prise de poids ? Bien évidemment non, les féculents tel que le riz sont des apports importants en fibre pour l’organisme. Pour en savoir plus sur le riz, aliment phare de notre alimentation, je vous conseille de lire cet article didactique résumant les effets du riz sur la santé.

Le principe à ne pas oublier, c’est avant tout la quantité et le sédentarisme qui engendre une prise de poids.

Voyons ensemble comment les incorporez dans un régime.

Régime et féculent : comment trouver le bon équilibre.

Les féculents sont des aliments souvent riches en sucres lents, qui nécessitent plus de temps à être digéré. Riz, pâte, pois chiche, céréales et autres légumes secs sont classés parmi la famille des féculents.

Pour un meilleur apport nutritionnel privilégier les céréales complètes et limiter les féculents transformés souvent riche en glucides.

Souvent décrié pour leurs apports calorifiques ils sont néanmoins indispensable dans notre alimentation car ils apportent leur dose de minéraux et aide à atteindre le sentiment de satiété. Pour un bon équilibrage alimentaire, les féculents doivent représenter 1/4 de votre assiette, la moitié en légume et le dernier quart en apport protéiné.

 

 

lafermeequilibre

Revenir en haut de page